Le Tourisme Réligieux
Le Patrimoine Religieux Musulman
Caza de Jbeil

Mosquée de Jbeil

Située à côté de la citadelle, au milieu d'un jardin verdoyant, cette mosquée ottomane fut construite en 1648 (1057 AH.) par le Sultan Abdul Majid - comme l'indique l'inscription sculptée en son intérieur - au même emplacement où les premiers musulmans de l'époque des Califes Éclairés avaient construit la Mosquée Al-Fath (la conquête). Elle fut aménagée en 1783 (1197 A.H.) par l'Émir Yousouf Al-Shihab qui y a ajouté du côté Ouest un pavillon plus élevé que l'ancien édifice dans lequel se trouve la porte du Minaret hexagonal. Le minbar construit en pierre et qui s'élève de six marches, est placé sous la coupole qui centre l'ancien bâtiment. Cette mosquée à laquelle on accède par un escalier, domine la citadelle et les anciens souks de la ville et se dresse au milieu d'un beau site naturel, tout près de la côte.




Caza de Aley

1- Maqam et Madrasa de l'Émir Abdullah Al-Tanoukhi- 'Abay

Le Maqam de ce docte santon Druze est situé au village de 'Abay au caza de 'Aley sur une colline qui donne sur la montagne et surplombe la côte de Beyrouth. Il comprend la tombe de l'Émir Abdullah Al-Tanoukhi et celle de son fils l'Émir Sayf Al-Din Abdul Khaleq qui était décédé la veille de ses noces.

L'Émir Abdullah est considéré par les Druzes comme l'un des plus grands patrons, grâce à sa profonde connaissance de la religion, sa piété, sa ferveur et son ascétisme, qualités qui lui ont permis d'asseoir les bases fondamentales d'un code religieux, moral et social qui caractérise la conduite des Druzes jusqu'à nos jours. L'Émir Abdullah a écrit beaucoup d'ouvrages en littérature, sciences du langage, et sciences religieuses. Il a incité à l'éducation des enfants, garçons et filles, et à l'égalité entre l'homme et la femme. En outre il a encouragé la construction des lieux de culte, la restauration des mosquées et la célébration de la prière collective dans les villages. Il est mort en 1479 (488 AH) dans son village à 'Abay.

 

 

2- Khalwat ou Madrasa Ayn Al-Shawi

Située au village de 'Abey près de l'école Al-Daoudiyyah, cette Khalwat domine la ville et la côte de Beyrouth. Elle fut construite au début du XVème siècle par Sheikh Ahmed Amin Al-Din qui avait fait don, au profit de cette Khalwat, de tous les revenus de ses biens. Vu le grand nombre de croyants et d'étudiants de la religion qui y viennent, Khalwat AlShawi est considérée comme la deuxième école religieuse Druze après celle de l'Emir Abdullah Al-Tanoukhi.

 

 

3-Al Maqam Al Sharif- Sharoun

Ce maqam est situé à Charoun, dans la localité de Chemlikh dans les hauteurs du Caza d’Aley. Donnant sur une merveilleuse vallée, ce maqam est affilié à l’Imam Bahha’ El Dine Al Ta’i Assamouqi, connu par « « Al Mouqtani », réputé pour ses connaissances, sa piété et son ascétisme. Il fut parmi les personnes qui ont répandit la convocation durant l’époque Fatimide. Depuis 408 H, l’une des Khalwat de Cheikh Chemlikh fut transformée en un lieu de culte et un maqam nommé par « Al maqam Al Sharif » ou « Maqam Chemlikh ». Il est considéré parmi les grands lieux de culte chez les Druzes où se tiennent réunions et festivités des Druzes.

 

 

4- Khalwat Al-Mounsah- 'Aramoun

Située sur une colline au-dessus du village de 'Aramoun dans le Caza de 'Aley, cette Khalwat domine la ville et la côte de Beyrouth. Elle fut construite par Sheikh Jamal Al-Din Ibn Isma'il Al-Mouhtar connu au début du IIème siècle de l'Hégire par sa piété et son ascétisme. Au cours des restaurations successives, une grande coupole a été ajoutée à ce monument qui atteste d'une solidité remarquable. Cette Khalwat qui jouit d'une grande considération, est l'un des plus célèbres et les plus grands lieux de culte druzes.




Caza du Chouf

1- Khalwat Al-Zanbaqiyyah- Kfarnabrakh

Située à l'Est du village de Kfarnabrakh au milieu d'un bois de chênes, cette Khalwat donne sur la vallée de Safa et le Mont Sannine. Elle est formée de plusieurs pavillons anciens, dont quelques-uns sont en ruines, alors que d'autres contiennent des salles en prière et la tombe de Ahmed Al-Douayak, l'un des sheikhs pieux les plus célèbres.

 

 

2- Khalwat Journaya

Située sur une colline entre Deir El-Qamar et Kfarhim au Shouf, cette Khalwat est construite sur un site naturel remarquable qui surplombe à la fois la montagne et la mer. Au XIXème siècle, et à des moments cruciaux de l'histoire du pays, elle fut un lieu de rencontre entre les Druzes et les Maronites. En 1956 un tremblement de terre l'a gravement endommagée, mais elle fut reconstruite, pour redevenir un lieu de culte qu'un grand nombre de croyants visite tous les vendredis pour la prière et la méditation.

 

 

3- Khalwat Al-Qatalib- Ba'daran

Située sur une colline du village de Ba'daran dans la région du Shouf, cette Khalwat dont la date de construction remonte au XVème siècle est entourée d'un bois de chêne et d'arbousier et d'une oliveraie. Son architecture d'une grande simplicité suit le style de construction islamique adopté en Orient. Elle est un lieu où les croyants viennent pour prier, recevoir l'instruction religieuse ou célébrer les manifestations spirituelles.

 

 

4- Maqam du Prophète Ayoub- Niha

Le Prophète Ayoub (Job) est cité dans le Coran dans la Sourate "Les Prophètes" comme symbole de patience et de dévouement dans son obéissance à Dieu qui l’a guérit de ses maladies après sept années de souffrance. Son grand et célèbre sanctuaire situé sur une cime de la montagne de Niha à 1400m d'altitude, domine le village de Niha ainsi que d'autres villages avoisinants. Il fut restauré plusieurs fois et on lui ajouta des pavillons et des salles qui peuvent accueillir les milliers de visiteurs qui viennent demander la bénédiction.

Une cérémonie religieuse, à laquelle participe des représentants du gouvernement, est célébrée tous les ans dans la cour de la mosquée adjointe à cet édifice.

 

 

5- Mosquée de Deir El-Qamar

Située sur la place de Deir El-Qamar, cette mosquée fut construite en 1493 (899 AH) par l'Émir Fakhreddine Osman Bin Younes près des pavillons historiques des émirs Maanites et Chéhabites, bâtiments historiques du village De forme rectangulaire, il est un spécimen des mosquées du Mont Liban construites sous le règne de Fakhreddine II.




Username
Password
Forget Password ?